JE GAGNE MA VIE GRÂCE AUX PARIS SPORTIFS

Bonjour, je m'appelle Aurélien MONNOT alias Dorado et ma mission est de vous accompagner pour devenir un parieur gagnant et d'augmenter vos revenus grâce aux paris sportifs.

XXII. L’Art du Live Betting

Bonjour à tous,

Aujourd'hui nous allons voir ensemble "L'Art du Live Betting"

Avec l’explosion d’internet sur les smartphone, et la fibre optique, le Live Betting (pari en direct) se développe rapidement. Tous les bookmakers proposent du LIVE et est souvent accompagné d’un streaming vidéo pour pouvoir suivre la rencontre. Parier en direct permet de corriger ou valider un pari pré-match. Le parieur aime le Live betting car il lui procure au grande dose d’adrénaline, pas forcément bon pour la santé, ni pour le porte feuille. Nous allons voir ensemble comment nous pouvons améliorer notre jeu en direct.

-

1- CONSEILS DE BASES 

Avoir du matériel performant.

C’est bête mais c’est comme ça, il faut avoir une bonne connextion internet et un bon matériel. Un ordinateur qui est vieillissant et que met du temps à se lancer, une connexion internet qui coupe cela peut vous empêcher de faire un bon Live. Le Livebetting n’est pas de la rigolade, il faut être à l’aise, il faut se sentir bien, être confortable. Soyez dans une pièce seul, au calme, bien assis, un ordinateur qui marche correctement, une bonne connexion, un papier et un stylo à disposition, une calculatrice. Les cotes évoluent très vite en Live qu’une seconde de gagner peut faire du bien à votre Bankroll. Je vous dis cela puisque depuis que je vie au Mexique cela m’est arrivé. Parfois la connexion peut être lente à cause de secousse sismique ou orage. 

-

Être attentif et concentré.

Il faut absolument avoir les images durant un Live, cela est primordial. Le « body language » des joueurs, entraineur peut en dire beaucoup sur le match. Il m’est arrivé de valider un pronostic juste en regardant la présentation de Cleveland. Les joueurs étaient tellement concentré qu’ils m’ont permis de valider mon bet. Le résultat fût sans appel. 

Profitez des vidéos streaming offert par les bookmakers au cas où vous n’êtes pas abonnés aux chaines sportives. Retenez une seule chose, pas de vidéo = pas de livebetting.

-

Avoir une bankroll suffisante.

En live les cotes évoluent très vite et il faut prendre des décisions rapidement. C’est la principale difficulté. Les parieurs professionnels profitent des surebet en live pour réaliser un bénéfice à coup sûr. L’argent appel l’argent, plus votre Bankroll sera haute, plus vous réaliserez un bénéfice intéressant grâce à un surebet. Avec 10€ le bénéfice du surebet sera minime avec 5000€ il sera bien sûr plus intéressant. Ayez toujours une partie de votre Bankroll sur votre bookmakers et non pas 10€. Recharger votre compte peut vous faire perdre des opportunités. 

-

Profitez des surebets et couverture.

En pré-game, le surebet est très rare, les parieurs utilisent donc les surebet en LIVE. Les débutants oublient souvent une chose en LIVE: le surebet ou la couverture. Le parieur débutant aura tendance à valider un pari puis attendre la fin du match en espérant que celui-ci passe. Il est souvent pris par l’émotion. L’équipe sur lequel il a parié va être mené 1-0, son feeling n’est pas bon et le match ne se passe pas comme prévu. Il va avoir tendance à garder son bet alors qu’un parieur professionnel pensera à se couvrir pour limiter les pertes. Dans le cas du surebet c’est la même chose. L’équipe sur lequel il a misé mène 2-1 et reste 80mn, l’équipe adverse pousse pour égaliser. C’est le moment de valider une surebet et récupérer entre 90 et 95% du bénéfice au lieu de prendre le risque bêtement de se faire égaliser à la 90eme.

-

Analyse Pré-game = Livebetting 

Dans les paris sportifs un live = un match que nous avons analysé en pré-game. On ne pari jamais parce qu’on s’ennuie et on se dit « tiens je vais faire du live » vous connaissez pas les forces et faiblesses des équipes. Vous n’avez pas analysé le match en pré-game ? PAS DE PARI LIVE !

Il est très important d’avoir décortiqué le match avec plusieurs scénario en tête. 

-

La méthode « je laisse couler »

C’est une méthode que j’utilise en Live principalement pour utiliser ma méthode QT que je vous ai présenté dans les articles précédents. 

Cette méthode consiste à repéré un favori qui pourrait mal entrer dans son match ou sur lesquels nous avons des doutes. Moi je l’applique sur les quarts-temps, à savoir s’il perd le 1QT je pars sur le 2QT et ainsi de suite. Au foot ça peut être un favori inférieur à 1,50 qui a du mal durant les 20 premières minutes, la cote augmente et vous placez votre pari. 

Bien sûr au foot, plus le temps passe, plus la cote sera haute et en fonction du temps qu’il reste à jouer, et le favori pourrait ne pas avoir le temps de s’imposer.

-

2- LES PIÈGES DU LIVE BETTING

Être prudent sur ses mises.

Le pari en direct est tout un art ! 

Il faut une grande faculté de concentration, de prise de décision rapide, et être opportuniste. Cela va tellement vite, notamment au basket que cela peut vous donner un sérieux mal de crâne à la fin du match. Vous pouvez réussir de grande chose comme vous casser la tronche en quelques secondes. 

Le parieur débutant aura tendance à parier des sommes trop importante par rapport à sa bankroll et essayera de jouer la victoire finale.

Un parieur professionnel aura tendance à chercher un surebet, et misera si ce n’est pas le cas un pourcentage inférieur dont il aura l’habitude. Par exemple s’il a l’habitude de miser 5% en pré-match il misera 2,5% en Live. Pourquoi ? Simplement car le temps de réflexion est moins important qu’en pré-match où il aura réfléchi depuis plusieurs heures voir jour sur son pronostic. En live la prise de décision s’estime en seconde.

-

Ne jamais utiliser le Live pour se refaire.

Nous vous le répétons déjà en pré-match de ne jamais parier pour vous refaire alors en live cela peut être la ruine assurer. Le live provoque une sensation d’adrénaline qui pour certains peut être très agréable. Cette sensation est très dangereuse car c’est cette adrénaline là qu’un joueur addict va rechercher. il faut la gérer avec précaution. 

NE JAMAIS UTILISER LE LIVE POUR SE REFAIRE !

-

Le décalage entre les images et l’ajustement des cotes

Peu de parieur débutant le savent, mais parfois les images en streaming peuvent arriver avec quelques secondes voir minutes en retard. Par exemple si vous pariez en direct la NBA, n’utilisez pas le NBA LEAGUE PASS pour suivre la rencontre en direct. Les images mettent du temps à arriver à cause d’une connexion internet trop lente, ou autres. Il faut préféré les chaines sportives qui ont les images par satellite et qui seront plus en temps réelle. Vous pouvez aussi utiliser les vidéos des bookmakers qui sont quasi en temps réel. 

Un parieur débutant ne sera pas au courant de cela, il aura des belles cotes au moment où il reçoit les images mais sans le savoir il ne sera pas en direct et peut vous faire perdre de l’argent.

Pour conclure, le Live nécessite de la pratique et de l’expérience. N’hésitez pas à vous entrainez à blanc durant 1 saison et de prendre des notes afin de progresser et de vous adapter au live.