JE GAGNE MA VIE GRÂCE AUX PARIS SPORTIFS

Bonjour, je m'appelle Aurélien MONNOT alias Dorado et ma mission est de vous accompagner pour devenir un parieur gagnant et d'augmenter vos revenus grâce aux paris sportifs.

XX. Faut-il parier en pré-match ou attendre le live ?

Bonjour à tous,

Aujourd'hui nous allons voir un point important, à savoir s'il faut parier en pré-match ou en live ?

Beaucoup de parieurs débutants oublient la force du « Live Betting » car ils ont des difficultés à l’aborder. En effet, le pari en direct demande de la maitrise de soi, de l’expérience et de la réactivité. 

Dans un premier temps, il faut connaître exactement ce que veulent dire « pré match » et « live ». 

Le pré match est le fait de valider un pronostic avant que le match ne commence. Parier en pré match est le fait de parier en parfaite connaissance de causes. 

Le « Live » est le fait de valider un pronostic pendant la rencontre. Il permet d’avoir une plus grande vision du jeu.

 -

Quand parier en pré match ?

Tout sera un travail d’analyse, de connaissance des équipes et du style de jeu. Vous devrez analyser les tactiques, les effectifs, match-up, les confrontations, le calendrier etc… l’analyse fait parti de tout ce que vous allez entreprendre dans les paris sportifs.

À travers l’analyse, vous allez vous définir différents scénarios de la rencontre. Nous parions généralement en pré match, lorsque nous avons un ou deux scénarios en tête. Bien sûr le scénario N°1 en faveur de votre pronostic doit posséder la plus grande confiance. 

Pour parier en pré match, nous avons besoin d’avoir énormément de certitude. Ce sont  généralement les matchs entre les équipes dont il y a un écart de niveau important, qui sont à domicile, qui ont un calendrier, une dynamique favorable, sont à jouer en pré match. 

Exemple : Cleveland Cavaliers face à Boston Celtics dans l’Ohio. Les Cavs sur une excellente dynamique et dont les forces sont largement en leur faveur.

Exemple 2 : Oklahoma City Thunder à domicile qui affrontent les Clippers de Los Angeles privé d’un joueur majeur Blake Griffin. 

Les débutants tombent souvent dans le piège de vouloir absolument valider en pré match malgré une moyenne confiance. Ils parient en pré match à cause de l’adrénaline, et parfois même de l’addiction. Ils ne veulent pas passer à coté d’une bonne cote. Alors qu’ils pourraient attendre le match, et avoir plus de certitudes quitte à parier une cote de 1,40. 

Pour parier en pré match, il faut aussi être sûr des compositions des équipes et ne pas parier si un joueur majeur est incertain. 

-

Pourquoi parier en pré-match ? 

-Parce que vous n’avez aucun doute sur votre pronostic et analyse

Comme nous vous le répétons sur Prono Hebdo, plus vous irez loin dans l’analyse, moins vous allez parier. 

L’analyse demande énormément de travail, de recherche, de patience… mais c’est la base du pari sportif. Je vois beaucoup de personne dire « Je n’analyse pas, ça prend trop de temps » « Je préfère jouer au feeling » mais perdent continuellement de l’argent sur le long terme. 

-Parce que la cote vos le coups par rapport à votre analyse

Votre analyse donne une probable victoire de l’équipe X, et la cote proposée par les bookmakers est dite « value ». Alors il faut parfois se dépêcher à valider avant que les bookmakers s’ajustent.

Si vous avez une information avant les bookmakers sur un joueur blessé, alors vous avez un coup d’avance et il faut donc placer votre pronostic avant que la cote ne chute.

-Parce que tous les voyants sont aux verts

Vous n’avez aucuns doutes sur le pronostic que vous voulez jouer, il faudrait seulement une énorme surprise pour que cela ne passe pas. Utilisez vos doutes pour ne pas jouer et limiter certaines pertes.

-Parce que le scénario de votre pronostic est le scénario le plus probable. 

Le scénario par rapport à votre analyse que vous avez préparé, est le plus probable à 90%. 

 -

Quand parier en direct ? 

L’analyse est le plus importante, puisqu’à travers l’analyse, vous allez avoir plusieurs scénarios de la rencontre en tête.

Généralement nous parions en direct, lorsque nous avons plusieurs scénarios en tête sur une rencontre précise. Aucun d’entre eux n’est en faveur de notre pronostic, ou qu’aucun d’entre eux ne se détache.

J’utilise mes doutes pour éviter certaines défaites, si j’ai le moindre doute sur un pronostic, alors attendez le live et repérez quel scénario se rapproche le plus de votre analyse. 

Principalement, les matchs entre équipe aux tactiques, au style de jeu, aux forces complètements opposés sont de préférence à jouer en direct. Lors des matchs où c’est l’équipe qui impose son style, son tempo

La phrase que j’utilise pour attendre le « live » est : « Le match peut partir dans tous les sens ! ». 

Exemple : Memphis à domicile qui reçoit Golden State, une équipe très défensive avec une force intérieur, face à une équipe très offensive, et dont sa force principale est sa ligne extérieur.  

Exemple 2 : Boston Celtics contre Orlando Magic, deux équipes jeunes, talentueuses et capable de proposer un basket intéressant sur quelques minutes. Orlando est une équipe qui a été l’an passé très accrocheuse et notamment à domicile mais qui manquait d’expérience dans les moments cruciaux de la rencontre.

Exemple 3 : Stephen Curry est incertain et sera testé au moment de l’échauffement soit 30mn avant le début de la rencontre. Mieux vaut attendre le live avant toutes décisions.

Il faut cependant fait attention avec le pari en direct, notamment si vous n’êtes pas habitué. Cela demande énormément d’expérience, de la réactivité et de la maitrise de soi pour ne pas tomber dans le tilt (danger numéro 1 du parieur). 

Le Live doit vous servir pour vous couvrir (limiter les pertes) ou « surebet » (assurer des gains : éviter une égalisation à 10mn de la fin), d’avoir plus de certitudes par rapport à votre analyse pré match. 

-

Pourquoi parier en direct ?

-Pour se couvrir d’une possible perte en pré-match

Beaucoup de parieurs débutants, oublient cela. Ils ont parié en pré match, et la première mi-temps du match n’est pas du tout conforme à leurs perspectives. 

Ils n’ont plus un bon feeling mais continuent d’espérer une réaction en deuxième période. Une couverture pourrait être la bienvenue pour limiter les possibles pertes ou être remboursé.

-Pour « surebet » et assurer des gains

Vous avez parié Arsenal et l’équipe mène 1-0 à 80mn de la fin du match ? Beaucoup de parieurs se disent que « c’est quasi gagné ». Cependant en face c’est Chelsea capable de marquer à tout moment. 

Un parieur intelligent réalisera un « surebet » afin d’éviter une égalisation dans les 10 dernières minutes de la rencontre quitte à perdre quelques euros de bénéfices.

-Pour conclure une analyse et avoir plus de certitude 

Parfois en pré match vous vous dites que les rencontres peuvent partir dans tous les sens ? Les cotes ne sont pas « value » ou intéressantes alors à ces moments là, il vaut mieux attendre le live betting.

Pour conclure, il est très important d’analyser les rencontres, afin de savoir si vous devez jouer en pré match ou en « live ». 

Les parieurs oublient trop l’importance du « live betting » et veulent à force né, parier en pré match. Le live peut sauver votre bilan, que ce soit pour couvrir un mauvais choix, une information de dernière minute ou autre. 

Le live peut vous servir à « surebet » ou « cashout » afin de récupérer une partie des gains lorsque le pronostic est bien engagé. Il m’est arrivé un soir de parier la victoire de Portland en pré match cote à 2,50. À la pause, les Blazers menaient de 22pts contre les Clippers, j’ai donc décidé de « cashout » pour récupérer une partie du bénéfice à la mi-temps soit 85%. Heureusement que j’ai pris cette décision, car les Clippers ont réalisé un come-back à domicile et se sont imposés. 

Ne vous acharner pas à vouloir absolument parier en pré match, parfois il faut savoir attendre le Live pour fiabiliser son pronostic et limiter de possible pertes. 

Préserver votre Bankroll c’est votre outil de travail.