PASSEZ DE NOVICE À PARIEUR GAGNANT !

De livreur chez Domino's Pizza à Parieur Professionnel au Mexique !
Découvrez comment devenir libre financièrement et géographiquement.

[Paris Sportifs] | 17 ÉMOTIONS À GÉRER

Transcription Texte:

Salut à tous, ici Dorado, en direct du mexique et comme d’habitude il fait un super temps.

Même si hier soir, il a plue des cordes toute la soirée…

C’est un peu le climat qu’on a depuis le mois de mai, il faut beau et chaud durant la journée et après se refroidit durant la nuit et il y a la pluie et les orages…

Mais ce n’est pas pour cela que j’ai voulu faire une vidéo aujourd’hui. Tout d’abord je vais me présenter:

Je suis Dorado, parieur professionnel depuis 2011, expert basket NBA, WNBA, Euroleague, Liga, PRO A et Compétitions Internationales.

Aujourd’hui je me disais que ça pourrait être interessant de faire une vidéo par rapport aux émotions.

Vous savez, dans les paris sportifs, on ressent beaucoup d’émotions, c’est le montagnes russes. On passe par beaucoup d’émotions que je vais citer d’ailleurs dès maintenant.

Il y a beaucoup d’émotions que vous avez déjà dû ressentir plusieurs fois depuis que vous pariez…  Il y des émotions que vous avez ressenti plus que d’autres…

Certains vont ressentir plus de doutes, d’autres l’excès de confiance qui vont ressentir énormément et ce sera leur piège.

C’est pour cela que c’est important de repèrer votre processus psychologique dans les paris sportifs, pour pouvoir travailler sur la gestion de vos émotions.

Cela va vous empêcher de tilter au fur et à mesure du temps… J’y reviendrai tout à l’heure.

Donc il y a plusieurs émotions:

-L’optimisme et le pessimisme c’est une émotion qu’il faut gérer

-Parfois nous avons des remords et des regrets.

-On peut s’ennuyer, oui la routine fait parfois qu’on s’ennuie, on est moins motivé… on s’ennuie devant les matchs, à lire la presse… faut gérer cela.

-L’aversion au risque

-La colère

-La contrariété

-La tristesse, parfois on est triste de perdre un prono

-La distraction pendant que vous êtes en train d’analyser, de lire un article… le téléphone sonne, il y a facebook… C’est pour cela que lorsque je commence à analyser ou je commence à regarder un match. Je coupe généralement toutes distractions possibles pour rester FOCUS et concentré.

-On l’étonnement, oui parfois on a prévu, on a analysé un match, on a un scénario en tête et on est étonné, on est choqué du scénario…

-L’appréhension

-Le doute

-La peur

-La crainte

-L’acceptation parfois on peut se dire: « ok j’ai perdu » ou « J’ai gagné »

-La joie

-L’extase

-Et parfois on est serein, la sérénité.

Ce sont toutes ces émotions que nous allons pouvoir ressentir en tant que parieur ou que vous avez déjà ressenti.

S’il y en a d’autres, n’hésitez pas à laisser des commentaires en dessous de la vidéo pour me faire part des émotions que vous avez pu ressentir.

Il est important de gérer ses émotions pour éviter son accumulation.

Vous devez prendre à la racine, dès le début.

Dès que vous ressentez une émotion, vous vous dites « Tiens c’est intéressant, je ressens du doute. Pourquoi je doute ? Quel processus a fait, ou quel état d’esprit a fait, ou quel est le facteur déclencheur du doute ? »

Parce que le doute, à mon avis c’est l’émotions que peuvent ressentir les principaux parieurs.

Un moment on va douter, c’est humain, mais il ne faut pas laisser le doute s’accumuler. Il faut comprendre pourquoi le doute est là pour pouvoir le corriger c’est très important.

Si vous accumuler du doute, du doute, ça devient de la peur puis une phobie…

Le doute fait que vous allez vous trouver des excuses indirect comme: « Mais t’as vu en ce moment ça ne joue pas bien… » Vous n’inventez pas car oui, c’est possible qu’une équipe joue mal en ce moment, mais il faut bien se poser la question. « Est-ce que je me dis ça pour éviter de parier et éviter de perdre… » c’est complexe !

C’est pour cela que je vous dis d’essayer de comprendre votre processus psychologique pour pouvoir éviter l’accumulation de l’émotion. Si l’émotion s’accumule vous aller rentrer en tilt direct ou indirect.

Qu’est ce que le tilt direct et indirect ? J’y reviendrai plus tard dans différentes vidéos.

Le tilt direct ça serait:

-Je suis énervé, j’ai envie de me refaire, je pari toute suite…

Le tilt indirect c’est:

J’ai une accumulation de doute, de peur et e ne pari pas. C’est donc une forme de tilt.

Ensuite vous ratez des opportunités et vous vous frustrez encore plus. Important donc de le gérer.

Je vous expliquerai dans d’autres vidéos pour pas que celle là dure trop longtemps.

J’espère que cette vidéo va vous aider et qu’on va se retrouver très vite sur basket-pronostics.com

J’espère que cette vidéo vous a apporté du contenu, vous a déclenché un petit tilt, un petit déclic dans la tête pour vous faire progresser dans les paris sportifs.

Important de connaitre son processus psychologique… comme je le disais dans une précédente vidéo cela représente entre 80 et 90% du succès dans les paris sportifs et faire partie des 3% de gagnant sur le long terme.

Voilà, j’espère que cette vidéo, vous a aidé ?

Je vous dis à très vite sur basket-pronostics.com